Ces journées étaient conçues pour permettre le partage et la mutualisation des expériences.

Elles sont parties du constat que les personnes vivant dans la pauvreté ont une vraie capacité à exprimer leur avis, à prendre des initiatives, à faire des propositions et à être acteurs. Cette capacité d’agir s’exerce dans tous les domaines : social, familial, politique, culturel, …

Cette réalité est souvent méconnue des décideurs politiques et de ceux qui ne sont pas concernés par la pauvreté.

L’objectif principal était donc de donner la parole aux personnes confrontées à des situations économiques et sociales difficiles, voire extrêmes, de façon à rendre visible les initiatives et actions auxquelles elles prennent part.

Le second but était de réunir tous ceux qui font le pari de « l’action collective » et de « la co-construction ».

L’organisme porteur du projet :

Fédération Nationale des Associations d’Accueil et Réinsertion (FNARS)

La FNARS, et les membres qui la composent, ont pour objet de développer toutes initiatives visant à favoriser la dignité, l’épanouissement et l’autonomie de personnes en difficulté d’insertion.

La fédération a notamment pour but d’étudier en commun les problèmes à résoudre, d’inspirer ou d’impulser toute innovation sociale et de représenter les intérêts de ses adhérents et les bénéficiaires de ses actions.

Personnes concernées :

Ces journées ont rassemblé 600 participants, personnes en situation de pauvreté, intervenants sociaux, professionnels, bénévoles et élus.

Moyens mis en œuvre :

  • Les séances plénières.
  • Le village des initiatives autour de l’alimentation (épicerie sociale, jardins collectifs, …), le soutien à la parentalité, la culture, les loisirs, les événements festifs, la participation à un projet de territoire, ….
  • Les ateliers participatifs et créatifs animés par des artistes avec du théâtre forum.
  • La soirée festive.
  • Le blog participatif.
  • L’organisation matérielle : location des locaux, transport et hébergement des personnes, …..

Calendrier du projet :

Les rencontres se sont déroulées les 12 et 13 novembre 2009.

Parmi les soutiens financiers du projet :

De très nombreuses organisations : L’UNIOPS, Le Secours Catholique, L’Armée du Salut, La Croix Rouge française, ADVOCACY France, ATD Quart Monde et L’association Georges Hourdin.

Contact :

FNARS, 76, rue du Faubourg Saint Denis – 75010 Paris – 01 48 01 82 00 – fnars@fnars.org