Développé en partenariat avec l’Université d’Oxford, le projet consiste à réaliser une recherche internationale sur la nature de la pauvreté et à mesurer l’ensemble des dimensions qu’elle recouvre. La recherche s’opère à partir du croisement des savoirs avec des personnes en situation de grande pauvreté dans sept pays.

L’objectif est de développer des mesures de la pauvreté et des indicateurs nationaux comparables afin de permettre à l’ensemble des décideurs en matière de politiques et de programmes d’actions de lutte contre la pauvreté d’avoir une meilleure compréhension de la pauvreté et des dimensions qui la constituent.

L’organisme porteur du projet

ATD Quart Monde

Brève description de l’organisme porteur du projet

Le Mouvement ATD Quart Monde a pour objet l’accès des personnes les plus démunies et les plus exclues à leurs droits fondamentaux (logement, éducation, culture, travail, vie décente, santé, vacances) ainsi que la mobilisation de la société, et plus particulièrement des élus et des institutions, pour que le savoir et l’expérience des plus pauvres soient pris en compte et que la lutte contre la grande pauvreté devienne une priorité.

Personnes concernées par l’initiative

Sept pays sont concernés : Bangladesh, Bolivie, États-Unis, France, Grande Bretagne, Tanzanie et Ukraine.

Entre 2000 et 3000 personnes en situation de pauvreté (entre 400 et 600 en France), enfants, jeunes et adultes participent à la recherche-action.

Des praticiens, universitaires et citoyens ayant participé aux modules de recherche (une vingtaine en France).

Moyens mis en œuvre

Dans chaque pays, le projet sera mené par une équipe de 12 à 16 personnes : 6 personnes en situation de pauvreté accompagnées par un volontaire permanent d’ATD Quart Monde, un assistant de recherche, deux praticiens, deux universitaires, un coordinateur associatif et un coordinateur universitaire.

Calendrier du projet

La recherche, menée sur une durée de trois ans, a commencé en septembre 2016 et se terminera en juin 2019. Elle se déroule en plusieurs étapes :

– mise en place des équipes de recherche et formation à la démarche du croisement des savoirs ;

– collecte et analyse de données avec des adultes en milieu urbain et rural ;

– collecte et analyse de données avec les personnes âgées ou les enfants/jeunes ;

– consolidation nationale et internationale ;

– synthèse et dissémination des résultats.

Les principaux acteurs qui portent financièrement le projet
Agence française de développement ; Bourse CIFRE ; ATD Quart Monde ; Mécénat ; Association Georges Hourdin ; Secours Catholique

Contacts

ATD Quart Monde France

Siège : 63 rue Beaumarchais – 93100 Montreuil

Chantal Consolini, responsable du projet

Tél. : 06 62 01 4916

Courriel : chantal.consolini@atd-quartmonde.org

Site : www.atd-quartmonde.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *