Le 15 avril 2017, un grand rassemblement national a marqué les 90 ans de la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne). Autour de grands débats et d’échanges, il s’agissait pour plus de 10 000 jeunes de construire ensemble des revendications afin d’améliorer leurs conditions de vie, et notamment l’accès à un emploi digne, au travers d’un cahier de 40 doléances.

L’organisme porteur du projet

JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne).

Brève description de l’organisme porteur du projet

Créée en 1925 en Belgique par le père Joseph Cardjin, la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) est une association de jeunes issus du milieu ouvrier. En France, elle a pour objectif de répondre aux problématiques de la jeunesse par la formation, le dialogue, l’engagement, la responsabilisation et le développement de projet. Présente sur tout le territoire à travers 120 fédérations locales, elle réunit 10 000 adhérents. Elle est reconnue comme l’une des principales associations de jeunesse et d’éducation populaire, notamment pour son expertise de la vie des jeunes des milieux populaires. 

Personnes concernées par l’initiative

10 000 jeunes « jocistes » (ou membres d’associations partenaires) ont participé au grand rassemblement national du 15 avril 2017. 

Moyens mis en œuvre

La mobilisation des jeunes et des équipes locales a permis la réalisation d’une grande enquête nationale auprès de 3 600 jeunes, âgés de 13 à 30 ans, en amont du rassemblement.

Il y a eu également une formation des jeunes au thème de la campagne et du rassemblement : « l’emploi digne ». Et une forte mobilisation des partenaires associatifs.

Des outils ont été mis en place pour la campagne (plaquette de mobilisation, livret du participant…) et le cahier de doléances a pu être diffusé dans les fédérations locales, auprès des partenaires de la JOC et des élus.

Calendrier du projet

Compte tenu de la phase de préparation, le projet a démarré en septembre 2016 et a pris fin en septembre 2018.

Point d’orgue du projet, le rassemblement national a rassemblé à Paris plusieurs milliers de jocistes, le 15 avril 2017, soit une semaine avant les élections présidentielles afin d’interpeller les candidats sur les perspectives des jeunes en milieu populaire (notamment la privation d’emploi digne) et leur remettre les quarante doléances retenues.

Les principaux acteurs qui accompagnent financièrement le projet

Autofinancement ; association Georges Hourdin ; subventions publiques et privées (Crédit Mutuel, Région Île-de-France, Ville de Paris…) ; participation financière des jeunes (inscription à l’événement ainsi que confection des outils de diffusion pour la campagne d’information et de sensibilisation). 

Contacts

Jeunesse Ouvrière Chrétienne – 246, boulevard Saint-Denis – BP36 – 92403 Courbevoie Cedex

Tél. : 01 49 97 00 00

Fax : 01 49 97 00 01

Courriel : contact@joc.asso.fr

Correspondant sur le projet : Gilles Dupuits, directeur technique

Tél. : 01 49 97 00 02

Courriel : gilles.dupuits@joc.asso.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *