Nicolas Ferran et Samuel Gautier ont coréalisé À l’air libre, un film documentaire sur la vie de la ferme de Moyembrie (Picardie), une structure qui accueille des détenus en fin de peine et d’anciens détenus en réinsertion. Le film a pour vocation de faire connaître cette alternative de placement extérieur par la réinsertion économique mais aussi de donner la parole aux personnes ayant un lien avec le milieu carcéral, questionnant le spectateur sur la place que la société accorde à l’expression des détenus.

Organisme porteur du projet

Kinosphère Production

Brève description de l’organisme porteur du projet

Créée en 2014, l’association Kinosphère Production a pour objet la création, la production, la promotion et la diffusion de projets artistiques, culturels et éducatifs.

Personnes concernées par l’initiative

Ce film a été conçu de manière participative avec les détenus en fin de peine et anciens détenus vivant à la ferme de Moyembrie, ainsi qu’avec les encadrants.

Les co-réalisateurs ont eu à coeur de créer un outils de sensibilisation aux questions de la sortie de prison et son aménagement, à destination des structures pénitentiaires, des instances judiciaires et parlementaires.

Le film est diffusé dans les réseaux en lien avec la prison et la réinsertion ainsi qu’au sein du réseau Emmaüs.

Moyens mis en œuvre

Nicolas Ferran et Samuel Gautier ont passé près de deux ans en immersion à la ferme de Moyembrie. Afin de rester indépendants quant à la direction qu’ils voulaient donner à leur film, ils ont créé l’association Kinosphère.

Une fois le film réalisé, un partenariat a été noué avec Entre2prises, une société de production audiovisuelle sensible aux questions de société et d’engagement, qui leur a mis à disposition du matériel et une salle de montage.

Un site internet dédié au film (www.alairlibre-lefilm.com) a été créé afin de le promouvoir et de vendre en ligne le DVD.

La diffusion du film dans les festivals a permis de faire connaître la ferme de Moyembrie auprès des Fondations EDF et M6 qui ont ainsi financé la construction d’une structure semblable à celle de la ferme de Moyembrie.

Calendrier

Réalisé en 2015 et 2016, le film a bénéficié de plus de 120 projections-débats du film et d’une diffusion pendant un mois sur le site de mediapart.fr pour ses abonnés.

Il a reçu le Prix Caméra des Champs au Festival international du film documentaire sur la ruralité de Ville-sur-Yron (Meurthe-et-Moselle).

En septembre 2018, le film est projeté à l’Assemblée Nationale dans le cadre des consultations pour le projet de loi sur les prisons.

Les principaux acteurs qui accompagnent financièrement le projet

Autofinancement ; association Georges Hourdin ; Emmaüs France ; Secours Populaire ; Fondation Un Monde pour Tous ; Scam (Brouillon d’un rêve)

Contacts

Samuel Gautier, co-réalisateur

Tél. : 06 73 29 57 63

Courriel : samuel.gautier84@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *