La chorale Au Clair de la rue donne la possibilité aux personnes de la rue de participer à une activité qui leur permet de se « resocialiser », de retrouver des repères (assiduité, règles de la chorale…) et se sentir mieux grâce aux vertus de la musique et du chant. Elle est née de la rencontre entre un bénévole et une personne de la rue qui souhaitaient rendre hommage aux personnes sans domicile en chantant lors de leur enterrement. Depuis, la chorale est en lien avec le collectif Les Morts de la rue et a donné naissance à une Fédération d’une dizaine de chorales similaires.

Au Clair de la rue intervient également lors d’événements (Journées de Caen, forums, animation de soirées…) ou dans des structures médico-sociales (associations, maisons de retraite…) afin de promouvoir l’insertion par la musique et de créer une bonne ambiance.

Depuis sa création à Nantes en 2006, la chorale a accompagné 228 sépultures de personnes isolées et sans domicile. Elle a, depuis, essaimé dans une dizaine de villes, en France et aux Etats-Unis.

L’organisme porteur du projet :

Association Vérité Misère

L’association propose l’accueil et l’hébergement de personnes en difficulté extrême confrontées à une incapacité physique, morale et matérielle de trouver un logement et d’en assumer seules l’entretien. Cette association a porté le projet à l’origine, mais depuis “Au Clair de la rue” est devenue une association autonome.

Personnes concernées :

La chorale est composée de personnes sans domicile fixe et de quelques bénévoles. Elle rassemble de 20 à 30 personnes.

Moyens mis en œuvre

Les répétitions ont lieu une fois par semaine avec un chef de chœur.

Un bénévole s’occupe de la coordination et de la communication de l’activité.

La chorale étant très sollicitée, les nombreux déplacements (région de Nantes, France et étranger) nécessitent une grande organisation.

Calendrier du projet :

Créée à Nantes en 2006, la chorale a depuis essaimé à travers la France (Saint-Nazaire, Marseille, Bordeaux, Lyon, deux chorales à Paris, d’autres en préparation à Strasbourg et Toulouse) et même… aux États-Unis (deux chorales en projet à Los Angeles et New York) ! Du coup, une “Fédération des chorales Au clair de la rue” a vu le jour, elle prévoit un rassemblement avant l’été 2020 à Marseille. En projet également, l’idée de réaliser, en commun entre toutes les chorales,un clip à partir de la chanson “L’homme debout” de Claudio Capéo.

Parmi les soutiens financiers du projet :

Jusqu’ici, la chorale ne souhaitait pas de soutien financier et reposait entièrement sur le bénévolat (lors de ses déplacements, elle demande uniquement un défraiement). La mise en place de la “Fédération” change la donne et devrait nécessiter quelques soutiens financiers extérieurs (par exemple, pour organiser le rassemblement de Marseille ou pour réaliser un clip vidéo).

Contact :

Yannick Jollivet : 06 72 32 91 04, yannick.jollivet@gmail.com

Le site de la Fédération des chorales Au clair de la rue

Un reportage télé sur les débuts de la chorale

Un autre de France 5

​Une émission de France Inter en juillet 2011

Une autre émission de France Inter lors du rassemblement des chorales en juin 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *