20. juillet 2015 · Commentaires fermés sur Pourquoi nous sommes sur le net · Catégories: sans catégorie
Le but de « Parole de sans voix – initiatives » est de répertorier les initiatives qui ont pour objectif d’encourager et de permettre la prise de parole des personnes en situation d’exclusion et de grande pauvreté.

Les expériences de prise de parole des personnes en situation de grande pauvreté concernent bien évidemment les problèmes qu’elles rencontrent notamment par rapport à l’accès aux droits fondamentaux (logement, éducation, travail, …) mais aussi toutes les questions de société quelles qu’elles soient, notamment dans les domaines politique, culturel et spirituel.

La prise de parole s’entend ici au sens médiatique, à savoir, faire connaître de la manière la plus adaptée le point de vue, souvent singulier, de ceux qui vivent l’exclusion économique et sociale.

En effet, ceux qui subissent la grande pauvreté ont une parole essentielle à apporter au monde. Comment prétendre bâtir une société de justice si l’on se prive de l’expérience et de la réflexion de ceux qui ont toujours vécu l’injustice ? Comment prétendre bâtir une société de paix si l’on se prive de l’expérience et de la réflexion de ceux qui n’ont jamais connu que la violence sous toutes ses formes ? Les plus pauvres, acculés à vivre dans des conditions extrêmes, soulèvent des questions qui interrogent les choix de l’ensemble de la société (autour du vivre ensemble, de l’altérité, de la dignité, du pouvoir, de ce qu’est le travail, de ce que nous voulons construire ensemble,…).

C’est pourquoi, il est important de recenser et de faire savoir les lieux où leur parole s’exprime et vient enrichir, par le dialogue et la confrontation, la réflexion commune. Beaucoup de mouvements et associations se sont déjà investies dans cette mission. Ce courant doit s’élargir car il est le seul à même de permettre aux plus pauvres de ne plus être considérés comme objets d’assistance, mais comme sujets de droits, acteurs et citoyens à part entière. C’est un courant créateur de rencontre et de fraternité.

Le présent site est à la disposition de tous ceux qui agissent dans ce sens et souhaitent faire connaître des expériences de terrain.

Vous pouvez signaler toutes les initiatives qui permettent et encouragent la prise de parole des personnes en situation de pauvreté. Le site est conçu à cet effet. Il suffit d’utiliser les fonctionnalités prévues pour cette communication. L’équipe de rédaction du blog validera la diffusion des informations reçues.

L’accès aux expériences recensées peut se faire par critère rattaché au domaine traité suivant la segmentation suivante : Questions de société, Emploi, Logement, Formation, Education/jeunesse, Culture et Spiritualité.

Ce site est promu par l’association Georges Hourdin dont l’un des objectifs est : « d’ encourager les initiatives qui permettent l’expression des personnes et des communautés victimes de la pauvreté et l’exclusion. Elle considère en effet que leurs réflexions, tirées de leur expérience de vie, sont essentielles pour bâtir une société plus juste et plus humaine ».

20. juillet 2015 · Commentaires fermés sur Nous contacter · Catégories: sans catégorie

Association Georges Hourdin
30, rue du Faubourg Montmartre
75009 Paris
tel : 09 64 14 52 43

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

20. juillet 2015 · Commentaires fermés sur « PAROLES DE SANS VOIX » 12 millions de lecteurs découvrent fin mars 2012 la parole des personnes pauvres et exclues · Catégories: sans catégorie

“Paroles de sans voix” est une expérience de prise de parole à très grande échelle de personnes en situation de grande pauvreté. Cette opération a connu une forte résonance grâce à son ampleur médiatique par l’intermédiaire de la presse écrite, des radios, des télévisions et de sites internet.
La publication « Paroles de sans voix – initiatives » se situe en filiation de cette grande aventure.

A l’occasion de l’élection présidentielle, la plupart des quotidiens ont accepté de publier la deuxième édition de « Paroles de sans voix », supplément proposé par Amnesty International France, ATD-Quart Monde, le Secours Catholique. L’opération a été coordonnée et soutenue financièrement par l’Association Georges Hourdin.

« Faire changer le regard porté sur les plus pauvres et les exclus, interpeller les candidats à la présidence de la France sur leurs conditions de vie, les pousser à prendre position sur nombre de situations qui font scandale : c’est pour nous toute l’ambition de « Parole des sans voix », déclarent les présidents des trois associations.

Ce journal permet à ceux qui ne sont pas entendus de témoigner sur leur combat au quotidien pour une vie digne en présentant des initiatives développées partout en France notamment autour de l’accès au logement, aux soins ou à l’éducation et de l’asile.

« J’ai tellement l’impression de crier au fond d’une forêt, au bout, tout au bout d’un chemin boueux où l’on relègue ceux que l’on ne veut pas voir, pas entendre. Enfin, aujourd’hui, on nous donne la parole, à nous les pauvres », écrit Marie-France Zimmer, éditorialiste du journal.

Illustré par le dessinateur Jul, « Paroles de sans voix » a été rédigé par des jeunes des quartiers de Boulogne-Billancourt, Stains et Créteil, participant au projet de formation multimédia de Reporters Citoyen.

« Partout nous avons rencontré des “sans-voix” qui arrivent à être engagés et actifs. Et qui se posent des questions profondes pour tenter d’aller à la racine des problèmes », racontent les jeunes Reporters citoyens après cette expérience.

La conférence de presse de lancement de « Paroles de sans voix » a été organisée le 26 mars 2012 à l’Assemblée nationale, en présence d’Etienne Pinte – président du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, de Paulette Liard – élue municipale -, de Renée Thominot – éditorialiste -, des journalistes de Reporter Citoyen, des présidents des associations et des personnes en grande pauvreté ayant témoigné dans le supplément.

Les quotidiens partenaires de l’opération

Aujourd’hui en France, Direct Matin, La Croix, Le Monde, L’Humanité, Libération

L’Aisne Nouvelle, Le Courrier de l’Ouest, Courrier Picard, L’Est Eclair, Le Maine Libre, La Montagne, Nice matin, Nord Eclair, Nord Littoral, La Nouvelle République, Ouest France, Le Parisien, Paris Normandie, Presse Océan, La Provence, Sud Ouest , Le Télégramme de Brest, L’Union, La Voix du Nord

Avec le soutien de France Bleu, dont les 43 antennes tissent chaque jour des liens privilégiés avec de multiples associations pour les aider à faire entendre la voix des plus démunis.

Le site

www.parolesdesansvoix.org  a permis de diffuser ces initiatives auprès du plus grand nombre, de donner des conseils pratiques à ceux qui souhaiteraient les reproduire ailleurs et d’instaurer un dialogue entre le public et les sans voix. Cette publication est aujourd’hui fermée.

Les associations initiatrices du projet

Amnesty International France participe à cette publication, marquant ainsi son engagement dans la lutte contre la pauvreté, pris avec sa campagne « Exigeons la dignité ». Selon Amnesty International, la pauvreté est la résultante de multiples violations de droits fondamentaux des individus. Ces droits constituent un instrument de premier ordre dans la lutte contre la pauvreté, qui est tout sauf inéluctable.

www.amnesty.fr

L’association Georges-Hourdin, du nom du fondateur de l’hebdomadaire La Vie, soutient financièrement les projets d’associations permettant l’expression des personnes et des communautés victimes de la pauvreté et de l’exclusion. Elle considère en effet que leurs réflexions, tirées de leur expérience de vie, sont essentielles pour bâtir une société plus juste et plus humaine.

www.assogeorgeshourdin.org

Depuis 1956, ATD Quart Monde, créé par Joseph Wresinski avec les habitants d’un bidonville de la Région parisienne, cherche à éradiquer la misère dans le monde en agissant avec les personnes très pauvres pour que les droits de l’homme soient une réalité pour tous. Sur le terrain, auprès des réseaux professionnels et citoyens et des instances nationales et internationales, il cherche à faire évoluer les esprits et les lois.

www.atd-quartmonde.fr

Lancé en 2009 par LaTéléLibre (webtélé citoyenne) et l’École des métiers de l’information (coopérative de formation professionnelle), Reporter Citoyen est une formation au journalisme multimédia destinée aux jeunes des quartiers populaires d’Île-de-France. Menée aujourd’hui dans les villes de Boulogne-Billancourt (92), Stains (93) et Créteil (94), cette opération vise à ouvrir ces professions, indispensables à la démocratie, à des catégories sociales qui n’y ont pas accès aujourd’hui. Elle s’élargira dès septembre 2012 à d’autres villes.

http://reportercitoyen.fr

Fondé en 1946, le Secours Catholique-Caritas France est un service de l’Église catholique, membre de la confédération Caritas Internationalis. Association reconnue d’utilité publique, le Secours Catholique fédère un réseau de 62 000 bénévoles pour « apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les options philosophiques ou religieuses des bénéficiaires » (extrait des statuts, article 1er). Fidèle à l’esprit des origines, le Secours Catholique enracine son action dans l’Évangile et dans l’enseignement social de l’Église. L’Association des Cités du Secours Catholique, créée en 1990 par le Secours Catholique, assure l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement et l’insertion de plus de 6000 personnes chaque année en situation d’exclusion ou/et de handicap.

www.secours-catholique.org

20. juillet 2015 · Commentaires fermés sur Pourquoi “Paroles de sans voix – initiatives” ? · Catégories: sans catégorie
Le but de « Paroles de sans voix – initiatives » est de répertorier les projets qui ont pour objectif d’encourager et de permettre la prise de parole des personnes en situation d’exclusion et de grande pauvreté.

Il s’agit donc tout d’abord de faire savoir à un public aussi large que possible ce qui se fait en ce domaine et de procurer ainsi une visibilité à des réalisations et des engagements remarquables mais qui restent souvent discrets.

Il s’agit ensuite de favoriser des partages de savoirs issus d’expériences concrètes vécues sur le terrain. A partir des fiches descriptives de chacune d’elles, ce site souhaite contribuer à diffuser des idées et témoignages exemplaires qui susciteront de nouvelles initiatives grâce auxquelles d’autres personnes en situation de grande pauvreté auront l’occasion de s’exprimer.