Le magazine vidéo “Parole de Roms” est diffusé à intervalles réguliers sur internet (blog parolederoms.fr, page facebook, chaîne YouTube) et lors projections publiques.

Il a pour objectif de :

  • Favoriser la découverte mutuelle entre Français et Roms vivant dans le Nord et le Pas-de-Calais.
  • Valoriser les rencontres culturelles franco-roms dans le Nord et le Pas-de-Calais.
  • Contribuer à faire émerger une “parole de Roms” sur des sujets d’actualité concernant ces populations et/ou sur des sujets de société.

Les magazines sont composés de deux grandes séquences.

  • Un temps d’expression de Roms choisis sur base de volontariat, sur un sujet les concernant ou un fait de l’actualité régionale ou nationale: Interviews de terrain ou en plateau.
  • Un reportage sur une initiative culturelle franco-rom  ou un événement d’actualité rassemblant des Français et des Roms : compte-rendu et interviews axés sur les motivations des uns et des autres.

Plus »

Rares sont les voix qui s’élèvent, par delà les haut murs des prisons, pour témoigner des conditions de vie, de travail, de prise en charge sanitaire et sociale, du quotidien des personnes détenues. A l’air libre donne la parole à quelques uns de ceux qui n’ont pas pour habitude de la prendre, et questionne par la même occasion le spectateur sur la place que la société accorde à l’expression de ceux d’entre nous qui sont passés par la case prison : une parole le plus souvent socialement disqualifiée. Une parole de « détenus » qui est d’autant plus écoutée qu’elle est délivrée dans un environnement « neutre », loin des murs et des barreaux des prisons qui provoque souvent sa mise à distance, son inaudibilité.

Site internet du film : http://alairlibre-lefilm.com

Plus »

Les Voix-Zines est un journal fondé en 2012 par l’association Du Côté des Femmes. Il s’inscrit dans le cadre du projet « Femmes, médias, banlieues » du Val d’Oise. L’objectif est de faire découvrir à des femmes des quartiers populaires le monde des médias et d’interroger le milieu des journalistes sur leurs représentations des femmes et de la banlieue. Le but est de créer un média, d’exprimer un point de vue et surtout de permettre à ces femmes de devenir de véritables actrices de l’information et de véritables citoyennes.

Deux numéros sortent chaque année. Ils sont tirés entre 220 et 400 exemplaires et disponibles sur le net en format PDF. L’ensemble des publications sont consultables à cette adresse : http://www.ducotedesfemmes.asso.fr/femmes-culture-citoyennete/les-voix-zines-le-journal/

Plus »

Le journal « Oh Cités ! Citoyons ! » est une revue de 4 pages publiée deux fois par an et rédigée par les acteurs de l’association Cités du Secours catholique (résidents, bénévoles, salariés…). Tous ces acteurs sont partie prenante de la revue. Les rédacteurs y abordent des sujets de société, l’actualité et les engagements citoyens des participants. Ils reviennent sur les évènements festifs de l’association et font également découvrir les talents artistiques de ses membres.

Plus »

Et Ma Parole ! est un journal/blog écrit par les personnes hébergées et accueillies dans les centres Emmaüs Solidarité. Il est partie intégrante de la mission « Emploi et cyber-espace », qui a pour objectif de rompre la fracture numérique.

Tous les numéros de “Et Ma Parole !” sont accessibles ici.

Plus »

Ce projet a rassemblé des personnes mal-logées et sans domicile qui ont souhaité réaliser un film (fiction) sur le thème du mal-logement. Elles ont choisi de relater l’histoire d’une femme mal-logée qui se bat pour garder sa famille unie. Le film permet de promouvoir une image différente des personnes vivant dans des conditions de mal-logement. Il sensibilise aux conditions de vie dans les hôtels meublés, notamment grâce à l’organisation de projections. Il souhaite favoriser l’émergence d’une plus large mobilisation sur la question du mal-logement. Ce film agit pour la promotion de l’action collective. Il a été présenté au Festival International du Film de Droits de l’Homme en mars 2011.

Plus »

A travers la cuisine, des femmes et des hommes se racontent. Ils livrent leurs histoires singulières et collectives. Des mots, de saveurs et des couleurs pour dire la vie. Une vie qui se révèle dans le goût de l’Autre, dans la rencontre autour de Plats d’existences.

Plus »

Cet ouvrage destiné aux enfants de 4 à 6 ans s’inscrit dans une campagne plus large visant l’information et la sensibilisation des jeunes à la pauvreté et l’exclusion. Il s’agit d’un livret très illustré, en couleur, de 20 pages, qui aborde le sujet à partir d’expressions de jeunes enfants de milieux défavorisés. Ce livre a pour objectif de permettre aux enfants de se rendre compte que la pauvreté est proche d’eux et que chacun peut, à son échelle, agir contre ce fléau.

Plus »

Les personnes vivant à la rue, en amont du besoin de « toit », sont surtout en demande de lien social. Face au risque de voir les budgets publics se consacrer uniquement à « la mise à l’abri », l’idée a émergé de mettre en valeur le besoin de lien social à travers un recueil de témoignages.

Ce recueil a été réalisé à partir de l’interview d’une vingtaine de personnes qui vivent à la rue ou qui en sont sorties. Cet ouvrage de cent pages témoigne de la nécessité d’un accompagnement social et humain pour répondre à la violence de l’abandon, la perte de confiance, la précarité et la solitude. Il a été symboliquement remis aux Pouvoirs Publics le 17 octobre 2009, journée du « refus de la misère ».

Plus »

Ce projet propose des espaces d’expression pour écrire les souhaits, désirs et utopies des personnes vivant l’exclusion et la pauvreté, mais aussi leurs idées, leurs engagements et leurs moyens pour s’en sortir. Les expériences vécues, les points de vue et les propositions sont relayées auprès des pouvoirs publics pour faire pression sur les décideurs et, auprès du grand public, pour sensibiliser l’opinion. Il s’inscrit dans une démarche éducative qui contribue à développer la citoyenneté : la personne qui écrit devient actrice du projet de société qu’elle souhaite construire. La parole des personnes vivant l’exclusion construit alors l’avenir de la solidarité.

Plus »